#67Mars « Nouvelles formes de grèves contre la loi travail »

6 mai 2016
Proposée par Libre@Toi*
Diffusée le(s) Podcaster

#67Mars « Nouvelles formes de grèves contre la loi travail »

      Nouvelles formes de grèves contre la loi travail

 

La grève a été l’une des plus importantes formes de lutte des syndicats tout au long du XXème siècle et elle le reste toujours. Après plus de deux mois de journées de grève et de mobilisations dans la rue contre la Loi Travail, les appels à la grève générale et reconductible se multiplient mais elle a du mal à devenir une réalité dans un contexte où des secteurs de plus en plus larges de la population sont exclus du salariat formel.
La croissante précarisation des emplois s’ajoute à des phénomènes plus anciens tels que le manque de reconnaissance économique et de professionnalisation du travail de « care », ou encore l’existence de secteurs dont les emplois informels ou intermittents compliquent la mise en grève. Intermittents du spectacle, femmes au foyer, travailleuses domestiques en situation irrégulière et précaires en général… Ce sont précisément celles et ceux qui souffrent des pires conditions de travail qui ont le plus du mal à participer aux grèves contre la Loi Travail.
Dans ce contexte, il est urgent de réfléchir à de nouvelles formes de grève pour intégrer ces secteurs dans la lutte contre la Loi Travail et son monde.

Animée par la Commission Convergence des Luttes, cette conférence-débat qui s’est tenue de 19h à 21h sur la place de la république avait pour invités :

Anne Steiner, spécialiste de l’Histoire du syndicalisme révolutionnaire,
– Bahija Benkouka, membre du Collectif de femmes en lutte du 93,
Karel Yon, sociologue spécialiste des mouvements sociaux et le syndicaliste
Sandra Laugier, philosophe féministe spécialiste de l’éthique du « care »