#51mars Soirée Fakir « L’étape d’ après »

20 avril 2016
Proposée par Libre@Toi*
Diffusée le(s) Podcaster

#51mars Soirée Fakir « L’étape d’ après »

      Nuit Debout, l'étape d'après?

 

Le 20 avril au soir, Fakir et la commission Convergence des Luttes organisaient « L’étape d’après ». L’enjeu annoncé était de discuter des suites de Nuit Debout, ce phénomène d’occupation des places démarré à Paris à leur initiative et qui a rapidement essaimé en Province et même à l’étranger.
 
Parmi les intervenants, un cheminot, l’UD CGT Paris, des militants de la commission « Grève Générale » de Nuit Debout, des porte-paroles de la Coordination Nationale Étudiante et de la Coordination des intermittents et précaires, Serge Halimi, François Ruffin et bien sûr Frédéric Lordon pour qui « Nous prenons le risque de déplaire à ceux qui ne veulent pas du tout que le monde soit refait ». Dénonçant une fois encore les « structures du néolibéralisme », le « pouvoir actionnarial » et le TAFTA, l’économiste a insisté sur la nécessaire jonction entre la classe ouvrière et la jeunesse des quartiers.
La question de la grève reconductible a été mise en avant par plusieurs intervenants comme une nécessité pour faire plier le gouvernement, et en premier lieu pour lui faire retirer la loi travail. De son côté, Fakir lançait la proposition d’un grand meeting de jonction de Nuit Debout et des travailleurs, avec les syndicats, le soir de la manifestation du 1er mai.