[01] Débat COP21 avec Amy Dahan

17 décembre 2015
Proposée par Clara
Diffusée le(s) Consulter les programmes
Libre@Toi*

[01] Débat COP21 avec Amy Dahan


Cette conférence-débat « Sciences à cœur » organisée par l’UPMC le 17 décembre 2015 était intitulée « Analyse et débat autour des résultats de la COP21 »

L’accord de Paris signé à l’issue de la COP21 a été considéré comme une réussite majeure. Pourtant, il y a loin des promesses signées aux résultats attendus ! Et le Quidam est vite perdu : non, le climat n’est pas sauvé. On s’attend même en l’état actuel des choses à une augmentation de température globale autour de 3°C, 3°, 5C. On ne change rien avant 2020. Et même pire ! Le FMI a investi 500 milliards de dollars en 2014 dans les énergies fossiles, alors que l’ONU proclame qu’il faut les arrêter !
On ne peut être que mitigé : d’un côté, l’enthousiasme de voir le climat désormais considéré par l’ensemble des pays de la planète comme une valeur commune (c’est la victoire incontestée de la COP21 ; l’autre, celle d’arrêter les énergies fossiles d’ici 2050 n’est qu’un vœu pieux), de l’autre, la désespérance de constater l’absence de mesures concrètes et de moyens permettant d’espérer une diminution réelle des GES.
De novembre 2014 à décembre 2015, l’université pierre et marie curie a organisé un cycle de 18 conférences en amont de la COP21 autour du climat et de son devenir. Vous les retrouverez toutes sur le site demainleclimat.fr. Celle que nous vous proposons aujourd’hui, est la dernière. Intitulée « Anayse et débat autour des résultats de la COP21 » elle réunissait l’historienne des sciences Amy Dahan, du centre Alexandre Koyré et dont c’était la 10ème COP ! (EHESS/CNRS/MNHN), l’océanographe Eric Guilyardi membre du GIEC (LOCEAN/ISFL), le sociologue Jean Foyer (ISCC/CNRS), qui a participé au projet ClimatCOP ( 30 sociologues infiltrés pendant la COP au Bourget, au 104 et dans les ONG), Célia Gautier spécialiste de l’environnement et présidente du RAC (Réseau Action Climat), qui fédère aujourd’hui toutes les associations militantes. Vivian Depoues de l’Institute for Climate Economics et Delphine Jaboeuf, en master sciences de l’environnement.
La rencontre était animée par Daniel Fiévet, journaliste scientifique dont vous pouvez entendre la douce voix régulièrement sur France Inter. L’occasion , peut-être, enfin on l’espère, de mieux comprendre le contenu et la portée réel de cet accord.