[24] Freezone

18 janvier 2017
Proposée par Calimaq
Diffusée le(s) Samedi
de 14h à 14h30

[24] Freezone

Les licences à réciprocité

 
On en parle de plus en plus dans la communauté du Libre et des Communs. Certains critiquent les Licences Libres et Open Source, notamment par rapport à l’usage des entreprises. Ils imaginent de nouvelles licences dites « à réciprocité », pour instaurer des rapports plus équitables entre le secteur marchand et les producteurs de ressources libres ou de Communs.
 
La proposition initiale est venue de l’allemand Dmitry Kleiner, adepte du Copyfarleft (extrême gauche d’auteur), avec sa Peer Production Licence (licence de production entre pairs). Cette réécriture de la Creative Commons CC-BY-NC-SA permet l’usage commercial, mais seulement aux acteurs structurés en coopératives. Les sociétés classiques doivent payer pour utiliser la ressource.
 
Depuis d’autres idées de licences à réciprocité ont vu le jour. Certaines sont plus souples et permettent l’usage des ressources par les entreprises à condition qu’elles contribuent en retour aux Communs. D’autres envisagent que l’argent versé par les entreprises soit reversé à tous les contributeurs pour les récompenser financièrement. Le belge Michel Bauwens a théorisé les licences à réciprocité et en fait une des briques de son schéma de transition vers un au-delà du capitalisme vers une « économie des Communs ».
 
Copyfair Licence, FairlyShare Licence, Contributive Commons, FairSource Licence : les propositions de nouvelles licences inspirées par ces idées pullulent en ce moment, sans qu’aucune paraisse vraiment s’imposer. D’où également des doutes : et si c’était une voie sans issue ? Faut-il vraiment passer par des licences pour donner corps à l’idée de réciprocité pour les Communs ?