[22] Freezone

6 décembre 2016
Proposée par Calimaq
Diffusée le(s) Samedi
de 14h à 14h30

[22] Freezone

Au menu de l’épisode 22 de Freezone:

  • Événement : Le site Zone Téléchargement a été fermé par la gendarmerie française cette semaine et plusieurs de ses responsables ont été arrêtés. S’agissant d’un site centralisé (Direct Download) de contrefaçon commerciale, il est indéfendable. Mais ce nouvel épisode est toujours représentatif de l’aveuglement avec laquelle la guerre au partage est conduite par les industries culturelles. Zone Téléchargement n’existe que parce que des formes de partage non-marchand continuent à être réprimées et seule une légalisation contrôlée des pratiques permettrait de sortir de cette fuite en avant.
  •  
  • Pépite Libre #1 : On a déjà parlé dans Freezone des problèmes de distribution des œuvres sous Creative Commons (à propos du documentaire « Nouveau Monde »). C’est une question à laquelle la plateforme OpenDDB veut s’attaquer, en se présentant comme un « réseau de distribution de producteurs indépendants en Europe ». Tourné vers les documentaires et la musique, le site permet notamment le téléchargement à prix libre des fichiers et l’organisation de projections ou de concerts. Un modèle convaincant pour la diffusion du Libre ?
  •  
  • Pépite Libre #2 : lelivrescolaire.fr est une plateforme collaborative et Open Source rassemblant plus de 2000 professeurs pour la production de manuels scolaires sous Creative Commons. Son modèle s’appuie sur la vente de manuels papier et l’abonnement des établissements à des fonctionnalités Premium. Lelivrescolaire.fr a publié son bilan 2016, qui montre qu’il touche 1500 collèges sur 7000 en France, plus de 40% des professeurs et un million d’élèves chaque jour. Une réussite hélas trop peu mise en avant par l’Éducation nationale.
  •  
  • Pépite Libre #3 : Comme chaque année, le collectif SavoirsCom1 a lancé cette semaine son Calendrier de l’Avent du Domaine Public. L’initiative vise à faire connaître chaque jour de décembre un auteur dont les œuvres entreront dans le domaine public en 2017. Projet collaboratif, le calendrier implique un groupe de rédacteurs et possède depuis deux ans une déclinaison canadienne. On attend toujours par contre que le Ministère de la Culture crée une journée du Domaine Public en plus des journées du Patrimoine !